My3DCity - Mon défi

Menu Ville >> Classement Recherche Alliances Conquête spatiale

--> Forum de My 3D City --> Discussions libres --> Mon défi

Mon défi

Aller à la page : 1 2 3 ... 40 41 42 43 44 45 -

FLYTOX Posté le Lundi 19 Decembre 2011 à 21h16

vous n'avez pas été inspiré aujourd'hui ?
allez courage !

MAGNAT Posté le Mardi 20 Decembre 2011 à 12h31

bon, je vais essayer ça :

"fraude à l'assurance vie"


C’est une histoire peu commune que celle de deux époux british, accusés de fraude à l’assurance vie. Ces derniers ont monté un plan quelque peu morbide afin de toucher -plus tôt que prévu- le pactole du contrat s’élevant à 1,2 million d’euros. Ils ont simulé le décès de monsieur. Explications sur ce fait divers plutôt glauque !

Plan A : simuler sa mort pour toucher l’assurance vie !

On se souvient de la douloureuse mésaventure de ce Français déclaré décédé par erreur par la Sécurité Sociale ou encore l’histoire de cette Québécoise également morte aux yeux de la Société d’assurance automobile du Québec (Assurance auto : une conductrice morte-vivante !)

Et bien, il existe des personnes qui organisent volontairement la simulation de leur propre mort, à des fins frauduleuses.

C’est le cas d’Hugo José Sanchez, dit Alfredo et de son épouse Sophie qui, en 2005, avaient simulé la mort de monsieur lors d’un retour de vacances. Le couple avait dans l’idée de toucher le montant de l’assurance vie qu’Alfredo avait souscrit afin de sortir de leurs dettes en récupérant les 1,2 million d’euros.

Le défunt a laissé des empreintes sur son propre acte de décès !

Pour le couple malhonnête, rien ne s’est passé comme prévu !

La police a fait une découverte des plus curieuses : les empreintes digitales du soi-disant défunt figuraient sur son propre acte de décès !

Une enquête a immédiatement été ouverte. L’épouse, qui s’apprêtait à rejoindre son époux exilé en Australie, n’a pas tardé à être arrêtée.
La semaine dernière, la femme a été jugée et condamnée à payer une amende de 187 000 euros pour fraude à l’assurance, tandis que son mari a été retrouvé et arrêté en Australie. Ce dernier devrait être rapatrié au Royaume-Unis où il sera jugé au même titre que sa femme.

PDTHUISS Posté le Mardi 20 Decembre 2011 à 12h42

et le plan B ?

bon de toute façon,le plan B est toujours foireux comme le plan A, c'est pour ça que les escrocs se retrouvent en prison !

c'est pas la bonne réponse !

FLYTOX Posté le Mardi 20 Decembre 2011 à 13h06

un indice, il suffit de cliquer sur le lien

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8b/Joker_%28carte_de_jeu%29.jpg

edité le Mercredi 21 Decembre 2011 à 08h34
guigui358 Posté le Mercredi 21 Decembre 2011 à 12h09

Ce serait pas le roi qui a condamné son fou à la peine de mort
Il lui demanda quelle mort il préférait il répondit mourir de vieilesse Je sais que c'est pas cela mais bon ...

Mais sinon chacun a son idée de la plus grosse fraude

MAGNAT Posté le Mercredi 21 Decembre 2011 à 12h12

je vais essayer encore çà :

Le film "L'arnaque" avec Paul Newman et Robert Redford.

Il est passé à la télévision, il y a quelques jours.

L'arnaque la plus drôle de tout les temps : Pourquoi pas, c'est peut être un film comique selon les critères de Flytox !

La sanction : aucune puisqu'unn film n'est pas une escroquerie !

Combien ça a rapporté : les bénéfices liés au nombre d'entrées en salle lors de l'exploitation commerciale du film à l'époque et les éventuels bénéfices sur les k7 vidéo ou autres supports depuis.

edité le Mercredi 21 Decembre 2011 à 12h15
FLYTOX Posté le Mercredi 21 Decembre 2011 à 12h49

pas mal, vous faites preuve d'imagination !

mais pas de chance.

vous devrez continuer de chercher.

guigui358 Posté le Mercredi 21 Decembre 2011 à 13h32

Batman

flaurette Posté le Mercredi 21 Decembre 2011 à 13h40


cela pourrait être une fraude médicale comme celle de :

"John Romulus Brinkley :" les glandes de bouc "

afin de ne pas écrire toute l'histoire ici, voici le lien où je l'ai trouvée

http://www.sciencepresse.qc.ca/escrocs/charlatanmedecine.html

"Fin de l'histoire : En 1942, Brinkley est amputé d'un jambe et il meurt au mois de mai d'une maladie cardiaque à l'âge de 56 ans. On a estimé que ce charlatan avait greffé en seize ans plus de 5000 paires de testicules à des hommes en quête de jeunesse perdue."



[/c]Voilà aussi ce que j'ai trouvé : "La Vente de sa femme"

Epoux vend épouse

A vendre, cinq shillings, ma femme, Jane Flebbarcl. Elle est bien bâtie, ferme sur ses pattes, une vraie poutre maîtresse. Elle sème et elle récolte, elle laboure et mène ses hommes, et elle tiendrait tête à n'importe quel gaillard qui tient les rênes serrées, parce qu'elle est butée comme un âne et que c'est une sacrée forte tête ; mais bien menée, elle serait douce comme un agneau. Il lui arrive de commettre des faux pas. Son mari s'en sépare parce qu'elle est trop pour lui.
N B : Tous ses vêtements seront donnés avec elle.

Leeds Mercury, gazette régionale, 7 juin 1879



Non, ce n’est pas une blague, mais bien une coutume observée en Angleterre à la fin du 17ème et jusqu’au début du 20ème siècle !!!

La vente était annoncée à l’avance par voie de publicité dans la gazette locale. Elle prenait la forme d'une vente aux enchères, souvent lors d’un marché. La femme y était menée par un licol généralement une corde mais parfois un ruban, attaché autour de son cou, de sa taille ou de son bras. Le prix pouvait varier entre un verre de bière et 100 £ soit 13 000 € aujourd’hui !

La vente d’une épouse permettait de mettre fin, par consentement mutuel, à un mariage insatisfaisant, le divorce n’étant accessible qu’aux plus riches.

Cette coutume, qui à l’heure actuelle peut choquer, peut se justifier et sembler moins barbare qu’elle n’y paraît.
Tout d’abord, dans l’Angleterre de l’époque, ainsi que partout en Europe, on se mariait par obligation, convenance ou filiation, mais jamais par amour. Une fois attachée à l’époux, la femme devenait pour son mari un bien comme un autre, sans droits ni possession. L’époux en échange, devait répondre aux besoins de sa femme.

Aujourd’hui, si mésentente il y a, les gens divorcent. Mais à l’époque géorgienne, on ne pouvait divorcer qu’en cas d’adultère avéré ou de violences cruelles et répétées. Et qui plus est, divorcer coûtait cher. Il restait donc comme solution pour les pauvres gens malheureux en amour : la fuite ou la vente aux enchères !

Une solution qui arrangeait aussi bien l’homme que la femme. D’ailleurs la vente ne pouvait se faire que par consentement mutuel.

En général, l’époux y recourait parce qu’il avait besoin de liberté ou d’argent. Quant à la femme, il s’agissait d’échapper à la brutalité, l’alcoolisme ou la pauvre naissance de son mari.
Et oui, une vente permettait souvent à la femme de s’élever socialement en étant achetée par un mari plus âgé, plus riche et de meilleure condition.

en définitive, l'époux retrouvait sa liberté et de l'argent , cela ne change pas beaucoup du divorce



edité le Mercredi 21 Decembre 2011 à 15h26
flaurette Posté le Mercredi 21 Decembre 2011 à 19h36


bonsoir: " arnaque à la carte bancaire"

j'ai pensé à une arnaque des cartes bancaires, il n'y a pas très longtemps, chez "auchan", des escrocs se cachaient dans des parterres de fleurs où il y avait des buissons, ils avaient installé un dispositif pour lire les numéros des cartes bancaires des clients aux pompes d'essence,très visibles de là où ils avaient tout installé, cette service étant située en bordure de l'autoroute qui dessert Paris Marseille, ils escroquaient de préférences des touristes étrangers.

Ils n'avaient pas pensé qu'à côté il y avait un grand camping où certains s'arrêtaient, avec la gendarmerie juste en face.

Les touristes s'apercevant vite des montants retirés portaient plainte.

après maintes recherches comme tous les touristes donnaient le même scénario: ils avaient fait des courses dans cet hypermarché, avaient fait le plein d'essence au même endroit, la gendarmerie ratissa le coin et trouva le dispositif fait pour lire à distance les numéros ....

Ils arrêtèrent les escrocs en flagrant délit !!

Les escroqueries des cartes bancaires sont nombreuses, soit par vol de la carte, soit par vol du numéro

certains escrocs pouvaient ainsi passer des commandes par téléphone......moi même ayant du résilier la mienne pour ce dernier cas .............

edité le Mercredi 21 Decembre 2011 à 19h36

Aller à la page : 1 2 3 ... 40 41 42 43 44 45 -


Contact : gael.gehin at gmail.com
Mentions Légales | Règles du jeu | Sites sur My 3D City | T'chat | Plan du site