My3DCity - Un peu de soleil dans les yeux des enfants malades

Menu Ville >> Classement Recherche Alliances Conquête spatiale

--> Forum de My 3D City --> Discussions libres --> Un peu de soleil dans les yeux des enfants malades

Un peu de soleil dans les yeux des enfants malades

Aller à la page : 1 2 3 ... 123 124 125 126 127 128 129 ... 167 168 169 -

Loukylou Posté le Dimanche 30 Octobre 2011 à 20h34

SORCIERE

La sorcière aux pépins


Accoudé à la fenêtre, j’admirai les magnifiques citrouilles dans le potager. Coquettes, elles étalaient leur robe orangée, sous le clair de lune.

Soudain, j’entendis un bruit épouvantable…


Les histoires d’halloween qui était proche avaient mis le feu à mon imagination. Je fus saisi d’effroi. Mais la curiosité l’emporta sur mes craintes. Je sortis au jardin, ma lampe de poche à la main.
Et c’est là que je la vis… Une mignonne sorcière avait atterri au milieu des cucurbitacées ! Le chapeau de travers, étendue de tout son long, elle me considérait avec inquiétude :

_ Heu ! Désolée. Sois sans crainte, je vais réparer mes bêtises !

Sans attendre de réponse, elle se redressa et entreprit de caresser chaque citrouille abimée par sa chute. Et, sous ses doigts de magicienne, ces dernières récupérèrent leur dignité de marquises enjuponnées.

Devant mon expression ahurie, la petite sorcière m’expliqua :

_ Je crois que j’allais un peu trop vite sur mon balai ! Je suis partie, ce matin, pour le sabbat des sorcières. Mais, selon mon habitude, j’ai flânée. Bien obligée ensuite de voler à toute vitesse pour rattraper le temps perdu !

Cette sorcière ne semblait pas bien méchante. Je retrouvai l’usage de la parole :

_ Ainsi les sorcières existent pour de…

Elle m’interrompit par une exclamation :

_ Nom d’une sorcière ! J’ai perdu mes Graines de Vie, dans ma chute… Au lieu de bavarder, aide-moi à les ramasser !

J’éclairai de mon mieux le sol de ma lampe.

_ Les voilà ! S’exclama-t-elle, joyeuse.

J’aperçus alors quelques pépins ratatinés et insignifiants.

J’étais déçu et le montrai.

_ Ne prends pas cet air méprisant… Il y a là-dedans toute la magie du monde !

Elle les ramassa et souffla doucement dessus. Aussitôt, l’un d’entre eux se mit à germer, à grandir, grandir. Un arbre immense se balançait, majestueux, sous nos yeux.

La petite magicienne souffla encore et encore. La brise se leva. J’aperçus alors la mer et ses vagues argentées. Le ciel s’embrasa d’un coup et l’aurore fut là. Les oiseaux tournoyèrent au-dessus de nos têtes pour célébrer la naissance du jour. Je retins mon souffle, ébloui. Que c’était beau !

Dès que ma drôle de visiteuse cessa de souffler, la nuit nous enveloppa de son manteau étoilé.

_ Tu as bien de la chance de posséder toute cette magie ! Murmurai-je émerveillé.

Elle rit aux éclats.

_ Cette magie, tu la possèdes toi aussi. Ce n’est pas compliqué : Il te suffit de regarder autour de toi… et de ramasser les instants de la vie !

Elle mit les graines dans un petit sac en cuir et en serra le cordon.

_ Bon ! Je crois qu’il est temps que je parte sinon je vais rater le sabbat ! Merci pour ton aide et peut-être à bientôt…

Quand elle prit son envol, je m’aperçus qu’elle n’était pas venue seule : un corbeau et un chat noirs l’accompagnaient. Tout le temps de notre conversation, ils s’étaient discrètement tenus dans le noir.

Pas de doute, je venais de faire la connaissance d’une vraie sorcière, comme dans les histoires ! Je n’avais pas rêvé.

edité le Dimanche 30 Octobre 2011 à 20h45
Kadrigel Posté le Dimanche 30 Octobre 2011 à 20h43






MARDI 1er NOVEMBRE 2011

Le SHAMA........................

"Cet oiseau est endémique de l'Asie du Sud et Sud-Est. Son aire compacte s'étend sur le territoire des pays suivants : Inde, Sri Lanka, îles Andaman, Népal, Birmanie, Thaïlande, Malaisie, Laos, Vietnam, Chine et Indonésie.
Les shamas à croupion blanc sont de fameux chanteurs dont les notes puissantes, perçantes et mélodieuses portent à de longues distances. Ils sont réputés pour imiter le cri d'autres oiseaux."


La SAPOTILLE.



"Natif des régions chaudes et humides d’Amérique Centrale et du sud du Mexique, le sapotillier gagne rapidement le reste de l’Amérique tropicale et les Antilles puis, à l’époque des colonies, l’Afrique, l’Asie et les zones sub-tropicales du globe.

L’arbre entier contient un latex blanc. De ce latex, connu des Mayas qui l’utilisaient en gomme à mâcher, on a longtemps extrait le chicle, base de la fabrication du chewing-gum. Bel arbre à cime arrondie et aux branches inférieures horizontales, il peut atteindre 25 m de haut. Les feuilles ovales-elliptiques se groupent à l’extrémité des branches. La petite fleur blanche et solitaire naît à l’aisselle de la feuille.

Elle donne un fruit brun globuleux à ovale. Sa fine peau est recouverte d’une pellicule brune qui se gratte avec le doigt pour déterminer la maturité. Si la peau est verte dessous, le fruit est immature. Si elle est jaune-brun, il est bon à cueillir. Attendons qu’il devienne bien mou pour le manger sinon le latex colle aux lèvres ! La pulpe, est fondante, juteuse, très

sucrée et parfumée. Elle contient 1 à 6 graines noires allongées......................"





edité le Mercredi 02 Novembre 2011 à 12h37
Kadrigel Posté le Mercredi 02 Novembre 2011 à 18h49

MERCREDI 2 NOVEMBRE 2011






"Origine du nom Schtroumpf
En 1957, dans une villa au bord de la mer, deux jeunes auteurs de bandes dessinées déjeunent ensemble. L’un s’appelle Franquin et l’autre Peyo. Ils discutent de leurs dernières créations. Le premier vient de créer un tout nouveau personnage prénommé Gaston… Le second s’étonne de la popularité croissante du personnage de Pirlouit, devenu depuis peu l’inséparable compagnon de Johan dont les aventures sont publiées dans le journal "Spirou".

Désignant la salière, mais ne trouvant pas le mot juste, Peyo demande alors à Franquin : "veux-tu me passer la… heu… le …heu le schtroumpf ?" Amusés par ce nouveau terme, les deux amis continueront de l’employer à la place des traditionnels "bidule" ou "machin".

Six mois plus tard, tandis que Peyo travaille sur une nouvelle aventure de Johan et Pirlouit, l’idée lui vient de créer une communauté de lutins bleus. Leur nom? Pourquoi pas les Schtroumpfs?




Comment se prononce schtroumpf dans d’autres pays ?

Afrikaans: SMURFIE
Allemand : SCHLUMPFE
Anglais : SMURF
Brésilien : STRUNF
Catalan : BARRUFET
Coréen : SMURFIE
Chinois : LAN-SHIN-LING
Danois : SMÏLF
Espagnol : PITUFO
Finnois : SMURFII
Français : SCHTROUMPF"





"Les Schtroumpfs est une série de bande dessinée belge créée par Peyo racontant l'histoire d'un peuple imaginaire de petites créatures bleues logeant dans un village champignon au milieu d'une vaste forêt. Les seize premiers albums ont été créés par le créateur. Depuis la mort de l'auteur, le 24

décembre 1992, son fils Thierry Culliford participe à la création des nouveaux albums.

Leur première apparition fut dans l'épisode des aventures de Johan et Pirlouit La flûte à six trous, prépublié dans Le Journal de Spirou en 1958 et dont le nom en album devint La Flûte à six schtroumpfs. On y rencontre une peuplade de lutins bleus à bonnets blancs vivant dans un village de champignons et parlant le langage schtroumpf. Johan et Pirlouit viendront encore rendre visite aux schtroumpfs dans l'épisode intitulé Le pays maudit. Les schtroumpfs viendront également leur prêter main forte dans les albums La guerre des 7 fontaines, Le sortilège de Maltrochu, La horde du corbeau et La Nuit des

Sorciers.

Puis dès 1959, les Schtroumpfs vécurent leurs propres aventures dans Spirou, d'abord sous la forme de sept mini-récits (Les Schtroumpfs noirs (1959), Le Voleur de Schtroumpfs (1959), L'Œuf et les Schtroumpfs (1960), Le Faux Schtroumpf (1961), La Faim des Schtroumpfs (1961), Le Centième Schtroumpf (1962), et Le Schtroumpf volant (1963), albums de quarante-huit pages chacun, à monter soi-même), qui seront réédités sous mini-couvertures cartonnées à partir de 2004 (trois coffrets de deux mini-albums par les éditions Niffle) (Spirou récidivera avec le mini-récit Le Bébé Schtroumpf, tiré d'images du dessin animé en 1984). Jusque-là, on ne voyait que le Grand schtroumpf et les petits schtroumpfs, apparemment tous identiques. Les différences physiques et de caractère (schtroumpf à lunette, farceur, costaud, etc.) n'apparaissent — progressivement — qu'au moment

où les schtroumpfs commencent à avoir leurs propres histoires.....................

L'ensemble des albums raconte la vie des Schtroumpfs dans leur village au cœur d'une forêt imaginaire, se défendant face à Gargamel et son vilain chat Azraël ou partant dans de grandes aventures. Toute la tribu vit dans des petites maisons en forme de champignon, dans un petit village au cœur de la forêt. Les Schtroumpfs sont petits et bleus avec une queue. La plupart sont vêtus d'un bonnet et d'un pantalon blancs."


http://www.memoclic.com/12-3015-1024x768/fond-ecran-schtroumpf-alors-!.jpghttp://www.youtube.com/watch?v=VwJKTzq_XPghttp://www.youtube.com/watch?v=FmWPFGOBTnA&feature=relatedhttp://www.youtube.com/watch?v=FmWPFGOBTnA&;feature=related

"Les histoires des Schtroumpfs se situent théoriquement au Moyen Âge, mais on a parfois des clins d'œil au monde moderne. De leur côté, les Schtroumpfs sont âgés d'une centaine d'années, hormis le Grand Schtroumpf qui a 542 ans, ainsi que le Bébé Schtroumpf dont l'âge n'est pas donné. Il y a aujourd'hui cent Schtroumpfs dont les principaux sont : le Grand Schtroumpf (chef et doyen), la Schtroumpfette, le Schtroumpf à lunettes (pénible moralisateur), le Schtroumpf bricoleur, le Schtroumpf paresseux, le Schtroumpf gourmand, le Schtroumpf grognon, le Schtroumpf farceur, le Schtroumpf maladroit... Ils ont parfois recours à Homnibus, un vieil enchanteur sympathique qui les aide lors de problèmes d'importance majeure comme la santé du Grand Schtroumpf. Il fait partie des seuls humains que les Schtroumpfs ne craignent pas, avec Johan, Pirlouit et le Roi de ces derniers, contrairement à Grossbouf.

Le sorcier Gargamel et son chat Azraël sont les pires ennemis des Schtroumpfs, mais ils ne leur en veulent pas pour les mêmes raisons : Gargamel en a besoin pour fabriquer la Pierre Philosophale (bien que ses innombrables échecs développent une volonté de

revanche et de vengeance) tandis qu'Azraël, lui, veut tout simplement les manger.

L'aliment préféré des Schtroumpfs est la salsepareille et ils vivent dans des maisons individuelles ayant l'apparence de gros champignons. Les Schtroumpfs se déguisent souvent lors de bals masqués dans le village ou dans l'album Le Cosmoschtroumpf (en Schlips, orange avec des cheveux apparents — sans bonnet) pour faire croire à l'un des leurs qu'il a atterri sur une autre planète, ou encore lorsqu'ils donnent des représentations théâtrales du Petit Schtroumpferon rouge…

Il n'y a pas de loi chez les Schtroumpfs, juste des valeurs morales et du respect. À de nombreuses reprises (Le Schtroumpf financier, On ne schtroumpfe pas le progrès, Le Schtroumpf reporter, Le Schtroumpfissime, Les Schtroumpfs joueurs) les Schtroumpfs tentent d'adopter un système correspondant plus à celui des humains, pour retomber sur leurs pieds avec la conclusion que leur monde est bien mieux sans. D'autre part, les Schtroumpfs et leur monde médiéval travaillent beaucoup autour des expériences chimiques, des événements inexpliqués… Les Schtroumpfs sont aussi beaucoup en contact avec la nature, et en proie à ses caprices (La faim des Schtroumpfs) mais aussi à ses délices : les récoltes automnales, l'amitié et la communication qui existe entre eux et les animaux. Le plus connu des animaux schtroumpfs est Puppy, à l'origine le chien d'Homnibus, qui finit par être adopté par
le Bébé Schtroumpf."





edité le Dimanche 15 Fevrier 2015 à 20h16
flaurette Posté le Jeudi 03 Novembre 2011 à 10h59

MERCI Kadrigel, en plus de voyager , tu me fais re découvrir les BD et les figurines de l'époque de mes enfants, c'est merveilleux et très agréable de venir passer un moment avec toi , amie de ce topic avec qui j'ai travaillé avec beaucoup de passion l'hiver dernier, bises ainsi qu'aux visiteurs , prenez votre temps pour exploiter et savourer toutes les heures de travail faites sur ce topic, voilà pour animer tes images sur le Stroumphs quelques vidéos et chansons

http://www.youtube.com/watch?v=V9kZRZlI4RI

http://www.youtube.com/watch?v=cOk04-DqskQ&;feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=3GclcezQvFU&;feature=related

*****************



, superbe l'histoire de la sorcière louky, le plus beau c'est qu'elle ne fait pas peur, j'ai toujours peur des sorcières, et de la magie qu'elle possèdent

edité le Vendredi 04 Novembre 2011 à 09h56
flaurette Posté le Jeudi 03 Novembre 2011 à 12h09




trois feuilles mortes.

ce matin devant ma porte,j'ai trouvé trois feuilles mortes.
la première aux tons de sang,m'as dit bonjour en passant,
puis au vent s'en est allée.
la seconde dans l'allée,au creux d'une flaque d'eau,a sombré
comme un bateau.
j'ai conservé dans ma chambre,le troisième couleur d'ambre.
quand l'hiver sera venu,quand les arbres seront nus,
cette feuille desséchée,contre le mur accrochée,
me parlera des beaux jours,dont j'attends le gai retour.
raymond richard.


edité le Jeudi 03 Novembre 2011 à 12h11
flaurette Posté le Vendredi 04 Novembre 2011 à 10h56

Le ROCK ET LA SORCIERE

Un conte écrit et enregistré par Stéphy en 2006

Dans une caverne sombre et poussiéreuse, au milieu des serpents et des araignées habitait une vieille, très vieille, très très vieille dame.

Personne n’osait prononcer son nom, car c’était une... Sorcière !!!

Un soir d’hiver, la lune brillait dans le ciel, toute ronde, comme un gros fromage. La Sorcière, un peu fofolle, se mit à chanter … Et à taper sur des gamelles !

Elle rêvait… Elle rêvait qu’elle était une star. Oui! Une star du rock and roll, bien plus belle que toutes les fées !

Alors la nuit, elle mettait ses gros sabots de bois, elle sortait dans la neige et se rendait à la ville… pour voler des bébés ! Et au petit matin, avant le premier rayon de soleil, elle les ramenait dans leur lit. Ni vu ni connu !

Toutes les nuits, pendant des mois, des années, elle leur apprenait à jouer du saxophone, du piano et de l’ukulélé.

“ Non, non, non! Ma chanson est en la mineur s’impatientait la Sorcière ! Sois plus attentif ou je te transforme en limace ! “

Un jour, un producteur de spectacles appela la Sorcière: “ Allo ! Allo ! Pouvez-vous donner un concert dans notre bonne ville de Tartifouille sur Mer ? “ La sorcière ne se fit pas prier !

Elle sortit son aspiroréacteur, tous les enfants montèrent dessus avec armes et bagages et ils partirent vers “ Tartifouille sur Mer “.

Le concert fut exceptionnel et le succès arriva très vite. Mais la Sorcière était ennuyée “

Comment transporter tout notre matériel sur mon vieil aspiroréacteur ?
Mais oui ! Bien sûr ! Il faut changer de modèle ! “
Londres, Paris, New York… Ils étaient accueillis partout dans de somptueux palaces.

Tout le monde voulait les voir !

Alors, l’étrange orchestre organisa un concert sur la lune.

Oui, oui ! Sur la lune ! Pour tous les terriens ! Plus de six milliards de spectateurs étaient attendus ! On invita les parents des enfants aux premières loges, sur un satellite, mais... ils avaient un petit peu peur de monter dans la fusée.

“ Oh la la! Ces engins modernes... “ Vous êtes sûr que l’on ne peut pas plutôt y aller à vélo ? “

Le concert fut un énorme succès.

On en parla même sur Jupiter ! Les saturniens et les saturniennes dansaient le Houla Hop. Mais le lendemain matin, les enfants trouvèrent la Sorcière allongée au milieu des serpents et des araignées.

Elle ne bougeait plus, elle avait du mal à parler.

“ Aaah! Je ne comprends pas ce qui m’arrive, cela fait plus de trois cents ans
que je n’ai pas été fatiguée ainsi ! “ gémissait la Sorcière.

Alors une dernière fois, les enfants jouèrent pour elle, tout doucement leur plus grand succès : “ Le Rock de la Sorcière “.

Et soudain, comme par miracle... La Sorcière se réveilla ! Elle prit le micro, et se mit à chanter de plus en plus fort ! D’un seul coup, toutes les étoiles s’illuminèrent dans le ciel et dansèrent avec le soleil.

Une nouvelle star était née !



Les paroles de la chanson Le Rock de la Sorcière

Elle habitait dans une caverne
Au milieu des serpents, des araignées.
Et si quelqu'un venait la déranger
Dans son grand four, elle l'enfermait.
Refrain
C'est le rock C'est le rock
C'est le rock de la sorcière Sorcière
C'est le rock C'est le rock
C'est le rock de la sorcière Sorcière
Autour de la terre Autour de la terre
A quatre mille kilomètres-heure
Sur son aspirateur.
Un soir, elle se mit à chanter
Et à taper sur des gamelles
Criant qu'elle était la plus belle
Oui, bien plus belle que toutes les fées.
Refrain
Elle attrapait les p'tits bébés,
Mais au lieu de les croquer, de les avaler,
Elle leur apprenait à jouer
Du saxophone et de l'ukulélé.
Refrain
Un petit matin, elle s'est allongée
Au milieu des serpents, des araignées,
Les yeux fermés, trop fatiguée.
Mais encore, elle a chanté.
Refrain

edité le Vendredi 04 Novembre 2011 à 11h11
Kadrigel Posté le Vendredi 04 Novembre 2011 à 20h23

chère Flaurette, merci de ta gentillesse et de ta générosité ! les Enfants, je l'espère, ne t'oublient pas ! quant à moi je suis ravie de ton retour !







continuons à rêver...


à voyager,http://www.youtube.com/watch?v=xfRqFiGIWME - VOYAGE VOYAGE
http://www.youtube.com/watch?v=GjcglI4dMB4&;feature=related - UN PEU PLUS PRES DES ETOILES




à nous émerveiller :

edité le Vendredi 04 Novembre 2011 à 23h45
flaurette Posté le Samedi 05 Novembre 2011 à 09h30

Rien de tel qu'un peu de musique pour donner du courage pour toute la journée, merci pour ces deux chansons, où de merveilleux paysages défilent dans Voyage,voyage

**********************

edité le Samedi 05 Novembre 2011 à 09h33
Kadrigel Posté le Samedi 05 Novembre 2011 à 14h32

.


... Je suis si heureuse de partager avec vous quelques unes de mes rencontres !

rencontre avec les enfants des temples angkor les enfants du mékong



http://4.bp.blogspot.com/_mwh6aPsQM3Y/TCRe-ZZozSI/AAAAAAAAFas/dysiTAHH_oI/s1600/1238115708X7l252u%5B1%5D.jpgjpg

Un enfant ça vous décroche un rêve
Ça le porte à ses lèvres et ça part en chantant
Un enfant avec un peu de chance
Ça entend le silence et ça pleure des diamants
Et ça rit à n'en savoir que faire
Et ça pleure en nous voyant pleurer
Ça s'endort de l'or sous les paupières
Et ça dort pour mieux nous faire rêver
Un enfant ça écoute le merle
Qui dépose ses perles sur la portée du vent
Un enfant c'est l'dernier poète
D'un monde qui s'entête à vouloir dev'nir grand
Et ça demande si les nuages ont des ailes
Et ça s'inquiète d'une neige tombée
Et ça croit que nous sommes fidèles
Ça se doute qu'il n'y a plus de feu
Un enfant et nous fuyons l'enfance
Un enfant et nous voilà passant
Un enfant et nous voilà patience
Un enfant et nous voilà passé. Paroles et Musique: J.Brel, G.Romain, G.Jouannest




http://www.youtube.com/watch?v=58wZbLwvxgU




http://www.youtube.com/watch?v=0SyzHBJ9gFU (1/6) - TOUR DU MONDE EN MUSIQUE - Rencontre avec les Enfants
http://www.youtube.com/watch?v=tpEKJDPRzxI (2)
http://www.youtube.com/watch?v=BwIosGy7PYQ (3)
http://www.youtube.com/watch?v=e_Reu0IhKiY (4)
http://www.youtube.com/watch?v=TNSwTM3WRWI (5)
http://www.youtube.com/watch?v=TgTOH2sQLMo (6)


et quelques-uns de mes souvenirs !

SATURNIN !

"Les Aventures de Saturnin est une série télévisée française en 78 épisodes de 14 minutes, créée par Jean Tourane, produite par Maintenon Films et diffusée de 1965 à 1970 sur la première chaîne de l'ORTF.

Cette série met en scène les aventures d'un canard caractériel, Saturnin, et de ses compagnons (le chien policier, les renards, les marmottes, la chatte, la chèvre, le professeur Popof, Jeannot Lapin, Dame Belette...) dans leur village où les animaux savent, par exemple, se déplacer en voiture, manger à table, se loger confortablement, jardiner ou encore faire du ski. Saturnin est aussi un agent secret qui déjoue, notamment, les plans d'une belette ou d'un furet.Le réalisateur, Jean Tourane, a utilisé pour ses films près de 50 canetons différents du fait du temps passé à les réaliser (1 mois par film). En effet les figurants ne pouvaient tenir le rôle de Saturnin que quelques jours seulement du fait de leur changement de morphologie. En 1994, Saturnin entame une nouvelle carrière aux États-Unis sous le nom de « Dynamo Duck » car les Américains ont racheté les droits de diffusion pour la télévision.
Le groupe punk français Parabellum a repris la chanson du générique pour l'un de ses albums."

.................

http://www.youtube.com/watch?v=wNjdEN3NcLE&;feature=related... http://www.youtube.com/watch?v=kz9-ue6PC4g&;feature=related


AGLAE et SIDONIE !

"Aglaé et Sidonie est une série télévisée d'animation française en 65 épisodes de cinq minutes, créée par André Joanny et diffusée à partir du 27 février 1969 sur la première chaîne de l'ORTF.

Aglaé la truie et Sidonie l'oie vivent toutes les deux heureuses dans la ferme de leur ami Agénor le coq ; tout irait bien pour les trois amis, s'il ne leur fallait constamment se méfier de Croquetou le renard.

Chaque épisode est l'occasion d'une nouvelle chanson très attendue, interprétée par l'un ou l'autre des quatre personnages. L'occasion aussi de retrouver le générique mythique "A tous les enfants qui sont obéissants, nous allons dire au revoir en passant, au revoir les amis, nous rentrons au pays, au pays d'Aglaé et Sidonie..."




http://www.youtube.com/watch?v=gjIlRnZKGOg&;feature=related

edité le Samedi 05 Novembre 2011 à 23h57
flaurette Posté le Dimanche 06 Novembre 2011 à 08h08


Aller à la page : 1 2 3 ... 123 124 125 126 127 128 129 ... 167 168 169 -


Contact : gael.gehin at gmail.com
Mentions Légales | Règles du jeu | Sites sur My 3D City | T'chat | Plan du site